Dermite séborrhéique et imposture des études randomisées

Vingt et un dermatologues ont récemment publié leurs résultats concernant le traitement de dermites séborrhéiques en utilisant le tacrolimus dans une « étude randomisée en double aveugle » face à la ciclopiroxolamine et leurs conclusions méritent plusieurs commentaires.

https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/33010323/

« Malgré l’absence de preuves solides, le tacrolimus est assez couramment utilisé hors AMM comme traitement d’entretien de la dermatite séborrhéique, en pratique clinique. La pommade de tacrolimus 0,1% appliquée deux fois par semaine après 7 jours de corticostéroïdes topiques est plus efficace que la ciclopiroxolamine 1% comme traitement d’entretien chez les patients atteints de dermatite séborrhéique faciale sévère.« 

D’abord on constate que cette maladie de la peau est toujours traitée symptomatiquement sans étiologie précise donc sans chercher une cause réelle de son origine puisque l’on sait depuis bientôt trente années que la séborrhée est la même chez des patients avec ou sans dermite séborrhéique et que les molécules utilisées comme le succinate de lithium (Lithioderm) ou le kétoconazole (Kétoderm) n’ont pas d’influence sur le saprophyte de la peau pityrosporum:

https://www.bernardsudan.net/dermite-seborrheique-et-fiasco-de-la-recherche-en-dermatologie/

https://blogs.mediapart.fr/bernard-sudan/blog/110720/dermite-seborrheique-et-fiasco-de-la-recherche-en-dermatologie

Ayant publié ma propre recherche concernant ma dermatite séborrhéique familiale, une allergie à l’haptène nicotine dans la fumée de tabac active et passive avec confirmation par trois laboratoires internationaux dès 1978 (Jacques Benveniste, INSERM U 200, Paris, Alain L. de Weck, Berne, Suisse et Samuel B. Lehrer, Tulane University, New Orleans, USA) :

https://blogs.mediapart.fr/bernard-sudan/blog/120317/le-scandale-et-limposture-de-la-dermite-soi-disant-seborrheique-depuis-1887

cette étude avec autant de dermatologues pour ce pauvre résultat me fait sourire et pitié pour les pauvres patients : 2 jours de tacrolimus, un immunosuppresseur : https://eurekasante.vidal.fr/medicaments/vidal-famille/medicament-gp1289-PROTOPIC.html#:~:text=Effets%20ind%C3%A9sirables%20possibles%20du%20m%C3%A9dicament%20PROTOPIC&text=Une%20administration%20par%20voie%20orale,trait%C3%A9s%20le%20tacrolimus%20en%20pommade. après 7 jours d’application de crèmes corticoïdes… sur le visage face à une autre molécule ciclopiroxolamine, un antifongique local ! https://eurekasante.vidal.fr/medicaments/vidal-famille/medicament-gp6047-CICLOPIROX-OLAMINE-SANDOZ.html

On constate donc que les « études » randomisées en double-aveugle n’ont aucune signification alors que la « recherche » officielle imposerait également une étude contre un placebo pour un résultat misérable.

Evidemment les patients ainsi traités n’ont pas intérêt à se renseigner…alors que les sels de la Mer Morte sont utilisés en pain dermatologique et en crème par des milliers de personnes avec un très grand succès et sans effets secondaires depuis 2010 suite à mes travaux et observations !

https://www.lulu.com/spotlight/BJLS

https://www.youtube.com/channel/UCeQB3vdsKeZU-E0zORZr0vQ?view_as=subscriber

Bernard Sudan

Ex Chef de laboratoire en toxicologie et pharmacologie LabHead Ciba-Geigy, CIBA, Novartis, Bâle, 1975-2006 Research Nicotine as a hapten in seborrheic dermatitis, The Lancet, British Medical Journal, British Journal of Dermatology, Food and Chemical Toxicology, "Nicotine and Immunology" in Drugs of Abuse and Immune Function Ronald R. Watson ed. https://www.dermiteseborrheique.net https://blogs.mediapart.fr/bernard-sudan/blog/110720/dermite-seborrheique-et-fiasco-de-la-recherche-en-dermatologie https://blogs.mediapart.fr/bernard-sudan/blog/170818/de-1887-2020-l-effondrement-du-dogme-de-la-dermite-seborrheique https://www.bernardsudan.net/ https://www.youtube.com/channel/UCeQB3vdsKeZU-E0zORZr0vQ?view_as=subscriber