Depuis 1887 une dermite séborrhéique sans séborrhée…et une solution aux sels de la Mer Morte en 2010…

Pour bien montrer le temps nécessaire afin de faire passer une recherche qui traîne en l’occurrence depuis 1887 en dermatologie, je vais décrire deux exemples en montrant les facteurs de blocage voire de censure ralentissant l’émergence d’une découverte : https://www.bernardsudan.net/dermite-seborrheique-et-fiasco-de-la-recherche-en-dermatologie/

En effet, malgré la confirmation de mes travaux publiés depuis 1978 par trois laboratoires internationaux (Jacques Benveniste, France, Alain de Weck, Suisse et Samuel B. Lehrer, USA), seuls les intérêts en jeu de multinationales d’une part du tabac et d’autre part de l’industrie pharmaceutique peuvent expliquer une telle lenteur, notamment avec la prescription systématique de corticoïdes locaux par tous les dermatologues afin de faire perdurer cette réaction qui rapporte de l’argent:

http://www.carevox.fr/medicaments-soins/article/dermite-seborrheique-et

Or, en 2010 j’ai eu la chance de pouvoir tester un pain dermatologique à base de sels de la Mer Morte (Massada) et à l’époque j’avais posté sur un forum dédié aux personnes atteintes de cette maladie de la peau (3 à 5% de la population) l’évidence de l’efficacité de mon protocole simple et peu coûteux, spécialement pour sevrer des crèmes corticoïdes :

On trouve en 2020, donc dix années plus tard sur de nombreux sites de vente en ligne du pain Massada et de la crème pour hydrater, un grand nombre de témoignages favorables suite à ma première description publiée début 2010, notamment un témoignage éloquent du temps perdu pour résoudre une question de médecine relativement simple:

Nous constatons encore maintenant toutes les difficultés pour imposer un autre protocole efficace, sans effets secondaires et peu coûteux de Didier Raoult (hydroxychloroquine et azithromycine) dont le coût est minime (12 euros) alors que ce protocole est utilisé par la moitié de la planète Terre…face aux pays occidentaux sous l’influence du lobby pharmaceutique et avec une mortalité importante en comparaison avec les pays d’Afrique par exemple ! https://iatranshumanisme.com/2020/10/25/les-etudes-mondiales-sur-hcq-hydroxycloroquine/

Ces deux exemples montrent bien cette influence néfaste pour uniquement remplir les poches des actionnaires au détriment des patients ! Un jour ce scandale va se terminer !

Bernard Sudan

Ex Chef de laboratoire en toxicologie et pharmacologie LabHead Ciba-Geigy, CIBA, Novartis, Bâle, 1975-2006 Research Nicotine as a hapten in seborrheic dermatitis, The Lancet, British Medical Journal, British Journal of Dermatology, Food and Chemical Toxicology, "Nicotine and Immunology" in Drugs of Abuse and Immune Function Ronald R. Watson ed. https://www.dermiteseborrheique.net https://blogs.mediapart.fr/bernard-sudan/blog/110720/dermite-seborrheique-et-fiasco-de-la-recherche-en-dermatologie https://blogs.mediapart.fr/bernard-sudan/blog/170818/de-1887-2020-l-effondrement-du-dogme-de-la-dermite-seborrheique https://www.bernardsudan.net/ https://www.youtube.com/channel/UCeQB3vdsKeZU-E0zORZr0vQ?view_as=subscriber