Voltage, basophiles humains et potassium : une hypothèse de Jacques Benveniste confirmée par l’efficacité des sels de la Mer Morte pour le traitement de la dermite séborrhéique

Dans une publication de 1995 dans la revue « Immunology Letters », Jacques Benveniste et son équipe de l’INSERM avaient présenté des expériences qui suggéraient la présence de structures dépendantes de la tension directement ou indirectement liées aux molécules de Ca2+ membranaires: https://www.sciencedirect.com/science/article/abs/pii/016524789500022W?via%3Dihub

« La présence de canaux ioniques dépendants de la tension (en particulier les canaux Ca2+) à la surface de cellules ‘non excitables’ telles que les basophiles humains fait l’objet d’un débat. En effet, chez les basophiles, l’entrée ou la mobilisation de Ca2+ ne suffit pas à elle seule pour déclencher la sécrétion, bien qu’une concentration cytosolique accrue de Ca2+ l’augmente. Pour répondre à cette question, nous avons utilisé un modèle à deux signaux et nous présentons ici des expériences qui suggèrent la présence de structures dépendante de la tension directement ou indirectement liée au Ca2+ membranaire. En effet, on sait qu’en présence de PMA à concentration seuil (1er signal), l’élévation du cytosolique Ca2+ (2e signal) induit la libération d’histamine. Nous avons observé qu’une solution externe dépolarisante (K+) a induit une libération dépendante de Ça(2+) d’histamine de basophiles humains traités par PMA. Le K+ élevé à lui seul n’a pas provoqué la libération d’histamine. Bien que la composante sensible à la tension et la pertinence physiologique de ce mécanisme restent à définir, ces résultats suggèrent que cet afflux de Ca2+ dépendant de la tension chez le basophile humain pourrait contribuer à la régulation ascendante de la libération d’histamine. »

J’ai montré depuis 2010 que les sels de la Mer Morte pouvaient bloquer la dermite séborrhéique à partir de ma recherche concernant ma réaction dermatologique familiale au visage en soutenant mon hypothèse que la communication cellulaire des mastocytes tissulaires, équivalents des basophiles sanguins, était restaurée notamment que le courant « passait » dans une solution saline et non dans une solution d’eau pure:

D’autre part, en cherchant bien la composition des sels de la Mer Morte, nous constatons une forte concentration en potassium K+, précisément les ions que Jacques Benveniste indiquait comme important pour le blocage de la libération d’histamine: https://www.psoeasy.com/fr/bienfaits-de-la-mer-morte

Bernard Sudan

Ex Chef de laboratoire en toxicologie et pharmacologie LabHead Ciba-Geigy, CIBA, Novartis, Bâle, 1975-2006 Research Nicotine as a hapten in seborrheic dermatitis, The Lancet, British Medical Journal, British Journal of Dermatology, Food and Chemical Toxicology, "Nicotine and Immunology" in Drugs of Abuse and Immune Function Ronald R. Watson ed. https://www.dermiteseborrheique.net https://www.bernardsudan.net/ https://www.youtube.com/channel/UCeQB3vdsKeZU-E0zORZr0vQ?view_as=subscriber https://blogs.mediapart.fr/bernard-sudan/blog/110720/dermite-seborrheique-et-fiasco-de-la-recherche-en-dermatologie https://blogs.mediapart.fr/bernard-sudan/blog/170818/de-1887-2020-l-effondrement-du-dogme-de-la-dermite-seborrheique