Vers une solution de la dermite séborrhéique. 1958-1968 : de l’asthme allergique à la dermatite allergique

Ma dermatite apparaît brusquement en 1968 de part et d’autre du nez pour disparaître après une phase de desquamation. Mon asthme et ma sinusite provoqués par les acariens des poussières de maison et les plumes étaient enfin résolus et je devais maintenant affronter un nouveau challenge ….une réaction rouge au visage. Méfiant à l’égard de certains médecins, j’allais devoir prendre les habits de Sherlock Holmes alors que la solution de ma dermatite familiale était dans la pipe du célèbre détective !

Fermer le menu