Vers une solution de la dermite séborrhéique. 2000-2012 Le vaccin anti-nicotine et les sels de la Mer Morte

Au cours des années 2000, plusieurs entreprises pharmaceutiques essaient de mettre sur le marché un vaccin anti-nicotine (Cytos, Nabi, etc.). Cependant quelques cas de chocs anaphylactiques sont observés… et le développement de ces vaccins échouent confirmant bien que l’haptène nicotine peut être redoutable ! Début 2010, surprise de tester un pain dermatologique et une crème légère à base de sels de la Mer Morte après la rencontre avec un représentant d’un laboratoire lyonnais. Enfin, une solution simple, naturelle et sans effets secondaires ! Qu’ont donc fait les dermatologues depuis 1887 ? RIEN !

Fermer le menu