SARS-CoV-2 et efficacité de l’échinacée pourpre (Echinacea purpurea)

De nombreuses plantes comme Artemisia annua, Camellia sinensis, Ortica dioica ont montré une efficacité pour inhiber la réplication du virus SARS-CoV-2 :

https://www.bernardsudan.net/des-composants-dartemisia-plus-efficaces-que-lhydroxychloroquine-contre-covid-19/

https://www.bernardsudan.net/lortie-urtica-dioica-inhibe-la-replication-du-coronavirus-sars-cov/

https://www.bernardsudan.net/polyphenols-du-the-vert-contre-le-sars-cov-2-covid-19/

https://www.bernardsudan.net/polyphenols-et-teaflavines-dans-les-thes-verts-et-noirs-contre-le-sars-cov-2-covid-19/

Récemment des chercheurs suisses ont publié dans la revue Virology Journal une étude montrant l’efficacité d’extraits d’échinacée pourpre contre plusieurs virus notamment le SARS-CoV-2 en utilisant plusieurs modèles dont l’épithélium nasal reconstitué: https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC7479405/

Résultats
Dans l’étude actuelle, nous avons constaté que le HCoV-229E était inactivé de manière irréversible lorsqu’il était exposé à Echinaforce® à 3,2 μg / ml IC50. Cependant, le prétraitement des lignées cellulaires n’a pas inhibé l’infection par le HCoV-229E et le traitement post-infection n’a eu qu’un effet marginal sur la propagation du virus à 50 μg / ml. Cependant, nous avons observé un effet protecteur dans un système de culture de cellules respiratoires organotypiques en exposant l’épithélium respiratoire prétraité à des gouttelettes de HCoV-229E, imitant une infection naturelle. L’activité virucide observée d’Echinaforce® n’était pas limitée aux coronavirus du rhume communs, car le SRAS-CoV-1 et le MERS-CoV étaient inactivés à des concentrations comparables. Enfin, l’agent causal du COVID-19, le SRAS-CoV-2, a également été inactivé lors d’un traitement avec 50 μg / ml d’Echinaforce®.
Conclusions
Ces résultats montrent qu’Echinaforce® est virucide contre le HCoV-229E, par contact direct et dans un modèle de culture cellulaire organotypique. De plus, le MERS-CoV et le SARS-CoV-1 et le SARS-CoV-2 ont été inactivés à des concentrations similaires de l’extrait. Par conséquent, nous émettons l’hypothèse que les préparations d’Echinacea purpurea, telles que Echinaforce®, pourraient être efficaces comme traitement prophylactique pour tous les CoV en raison de leurs similitudes structurelles.

Ces récentes recherches ne font que confirmer les études antérieures depuis de nombreuses années en utilisant des extraits d’échinacée pourpre contre des virus similaires à celui du SARS-CoV-2 :

Source Wikipedia concernant Echinacea purpurea montrant que l’on soupçonne les composés phénoliques à l’origine de l’effet antiviral de cette plante:

Bernard Sudan

Ex Chef de laboratoire en toxicologie et pharmacologie LabHead Ciba-Geigy, CIBA, Novartis, Bâle, 1975-2006 Research Nicotine as a hapten in seborrheic dermatitis, The Lancet, British Medical Journal, British Journal of Dermatology, Food and Chemical Toxicology, "Nicotine and Immunology" in Drugs of Abuse and Immune Function Ronald R. Watson ed. https://www.dermiteseborrheique.net https://blogs.mediapart.fr/bernard-sudan/blog/110720/dermite-seborrheique-et-fiasco-de-la-recherche-en-dermatologie https://blogs.mediapart.fr/bernard-sudan/blog/170818/de-1887-2020-l-effondrement-du-dogme-de-la-dermite-seborrheique https://www.bernardsudan.net/ https://www.youtube.com/channel/UCeQB3vdsKeZU-E0zORZr0vQ?view_as=subscriber