Les propriétés antiallergiques de l’hydroxychloroquine expliquent celles des antihistaminiques contre le SARS-CoV-2 (Covid-19)

Suite à la découverte du potentiel des antihistaminiques H1 contre l’infection Covid-19 provoquée par le SARS-CoV-2: https://www.bernardsudan.net/potentiel-des-antihistaminiques-h1-et-infection-sars-cov-2-covid-19/

je me souvenais de travaux antérieurs concernant l’efficacité de l’hydroxychloroquine contre l’asthme allergique publiés dans la revue Journal of Allergy and Clinical Immunology en 1998 confirmant une baisse du taux d’anticorps allergiques circulants IgE totales déjà observée quelques années auparavant: https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/9723661/

« L’hydroxychloroquine améliore la circulation de l’air et abaisse les taux d’IgE circulants chez les sujets souffrant d’asthme symptomatique modéré »

Ces travaux faisaient suite à une autre étude publiée en 1990 dans « Annals of Allergy » montrant une diminution des IgE totales chez des patients atteints d’asthmes allergiques sévères ou cortico-dépendants : https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/2195922/

Bernard Sudan

Ex Chef de laboratoire en toxicologie et pharmacologie LabHead Ciba-Geigy, CIBA, Novartis, Bâle, 1975-2006 Research Nicotine as a hapten in seborrheic dermatitis, The Lancet, British Medical Journal, British Journal of Dermatology, Food and Chemical Toxicology, "Nicotine and Immunology" in Drugs of Abuse and Immune Function Ronald R. Watson ed. https://www.dermiteseborrheique.net https://blogs.mediapart.fr/bernard-sudan/blog/110720/dermite-seborrheique-et-fiasco-de-la-recherche-en-dermatologie https://blogs.mediapart.fr/bernard-sudan/blog/170818/de-1887-2020-l-effondrement-du-dogme-de-la-dermite-seborrheique https://www.bernardsudan.net/ https://www.youtube.com/channel/UCeQB3vdsKeZU-E0zORZr0vQ?view_as=subscriber