De l’amiante au Covid19: l’incurie des gouvernements français !

Alors que le Professeur Didier Raoult nous informait de l’efficacité de la chloroquine dès le 25 février dernier en accord avec les résultats des médecins chinois et après détection de la charge virale des patients présentant les premiers signes d’infection: https://wordpress.com/view/www.bernardsudan.net (mon texte soutenant l’utilisation de la chloroquine avec la publication des médecins chinois publiée dans BioScience Trends a été censuré le 20 mars 2020 par Médiapart… https://blogs.mediapart.fr/bernard-sudan/blog/260320/chloroquine-mediapart-liberation-et-censure

nous constatons en ce 6 avril 2020 donc 42 jours plus tard que la chloroquine est toujours limité aux seuls CHU et que les médecins libéraux n’ont toujours pas le pouvoir de prescription pour cette molécule qui est disponible depuis 1949 donc 71 années. La chloroquine est passée brusquement substance vénéneuse par décret du 13 janvier dernier signé Agnès Buzyn et Jérôme Salomon… https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000041400024&categorieLien=id et un autre décret du 26 mars en limite son utilisation aux seuls CHU qui ne l’utilisent pas tous : https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do;jsessionid=428ABD2C7612DE4DCC7EE7AA1A1B4E82.tplgfr29s_1?cidTexte=JORFTEXT000041755775&dateTexte=&oldAction=rechJO&categorieLien=id&idJO=JORFCONT000041755510 . Pour quels intérêts sinon ceux de l’industrie pharmaceutique désireuses de vendre des molécules aux prix exorbitants avec la complicité de certains « médecins » liés par des conflits d’intérêts contraire au serment d’Hippocrate !

Une récente pétition à l’initiative des Professeurs Christian Perrone et Philippe Douste-Blazy pour que tous les médecins sans exception puissent prescrire le Plaquenil vient de dépasser les 200000 signatures en 48 heures https://www.change.org/p/ephilippepm-traitement-covid19-ne-perdons-plus-de-temps-neperdonsplusdetemps?utm_source=grow_fr&utm_campaign=pss montrant ainsi le fossé énorme entre la population soucieuse de sa santé et l’incurie d’un gouvernement qui a tout raté pendant ce mois de mars 2020: absence de masques et blouses jetables pour la protection du personnel soignant ainsi que pour la population, absence de détection de masse sauf pour Marseille qui atteint actuellement les 60000 tests à l’initiative de Didier Raoult, le plus important pourcentage au monde https://www.mediterranee-infection.com/covid-19/ (mortalité 0,3% la plus faible de France) et absence de décisions fortes par le gouvernement pour renverser la situation !

Je voudrais revenir sur certains scandales du vingtième siècle qui montrent cette incurie chronique qui caractérise les gouvernements français dont la plupart des responsables sont énarques, incapables d’anticiper les situations d’urgence car extrêmement dépendants des différents lobbies spécialement celui de l’industrie pharmaceutique.

Dès 1906, l’inspecteur du travail Auribault avait alerté d’une augmentation des cancers dans les filatures et tissages d’amiante https://travail-emploi.gouv.fr/IMG/pdf/amiante_1905.pdf ! Or, depuis cette date et jusqu’à son interdiction en 1997 par Jacques Chirac, nous constatons que tous les gouvernements sans exception ne sont jamais intervenus pour arrêter cette catastrophe à cause de l’influence du lobby de l’amiante: https://www.franceinter.fr/info/l-etat-et-le-lobby-de-l-amiante . Les nombreuses victimes ne leur posent aucun problème moral !

Dès 1985, l’affaire scandaleuse de l’hormone de croissance contaminée pouvant provoquer de très graves maladies, dont celle de Creutzfeldt-Jakob montre comment certains irresponsables se dédouanent de toute responsabilité en se servant d’êtres humains comme de cobayes: https://www.liberation.fr/evenement/1997/01/10/une-affaire-comparable-a-celle-du-sang-contamine-hormone-de-croissance-l-autre-scandale-en-1985-une-_194575

N’oublions pas également en 1986 le scandale du sang contaminé alors que le premier ministre de l’époque, actuellement président du Conseil Constitutionnel l’énarque Laurent Fabius a échappé à toute sanction : https://www.liberation.fr/france/2018/02/07/sang-contamine-que-sont-devenus-les-principaux-acteurs-du-scandale_1628208

Les catastrophes sanitaires dues aux effets secondaires des médicaments (Vioxx, Médiator, Teldane etc.) montrent aussi comment le lobby de l’industrie pharmaceutique a été très actif pour maintenir des molécules dangereuses au mépris de la santé de la population alors que la chloroquine est disponible depuis 1949 et que plus d’un milliard de patients l’a utilisé contre et en prévention du paludisme sans effets secondaires notoires aux doses recommandées :https://blogs.mediapart.fr/bernard-sudan/blog/240320/chloroquine-terfenadine-et-toxicite

Ceux qui retardent la mise à disposition de la chloroquine pour tous les médecins libéraux sont ceux là mêmes qui retardaient le retrait du Médiator : https://www.lexpress.fr/actualite/societe/sante/je-m-en-veux-pour-le-mediator_1216995.html

L’hécatombe de 15000 décès lors de la canicule de l’été 2003 sous le gouvernement Raffarin avec le ministre de la santé Jean-François Mattei en est un autre exemple où les populations âgées à risque majeur en sont les premières victimes sans poser de problèmes particuliers à ces dirigeants: https://www.ladepeche.fr/article/2003/08/28/194628-morts-de-la-canicule-mattei-etait-au-courant.html

On pourrait multiplier les nombreux exemples montrant l’incurie totale des gouvernements successifs composés en grande partie de technocrates, énarques et autres bureaucrates bien loin du terrain et ne prenant aucune décision ferme pour résoudre des problèmes majeurs de santé publique car sous l’influence de nombreux lobbies !

Anatole France avait bien résumé la définition de l’incurie dans son livre ‘L’île des Pingoins » :

Bernard Sudan

Ex Chef de laboratoire en toxicologie et pharmacologie LabHead Ciba-Geigy, CIBA, Novartis, Bâle, 1975-2006 Research Nicotine as a hapten in seborrheic dermatitis, The Lancet, British Medical Journal, British Journal of Dermatology, Food and Chemical Toxicology, "Nicotine and Immunology" in Drugs of Abuse and Immune Function Ronald R. Watson ed. https://www.dermiteseborrheique.net/ https://blogs.mediapart.fr/bernard-sudan/blog/170818/de-1887-2020-l-effondrement-du-dogme-de-la-dermite-seborrheique https://wordpress.com/view/www.bernardsudan.net