Coronavirus, charge virale et traitement

Le Professeur Didier Raoult vient de montrer les premiers résultats de ses services pour le traitement de patients atteints du virus Covid-19 après vérification de l’évolution de leur charge virale, paramètre majeur pour contrôler l’épidémie. La charge virale des patients infectés dure environ 20 jours !

L’Institut Hospitalier Universitaire de Marseille dont le Professeur Didier Raoult est le directeur nous montre une autre stratégie face à l’épidémie de Covid-19. 

En effet, sa stratégie en corrélation avec les résultats chinois et sud-coréens montre combien il est utile de tester la charge virale par PCR (Polymerase Chain Reaction) des patients présentant les premiers symptômes afin d’adapter une thérapie efficace notamment avec ses derniers résultats utilisant l’hydroxychloroquine et un antibiotique l’azythromycine  dont les propriétés sont également antivirales pour couvrir les effets secondaires infectieux pulmonaires. En utilisant ce traitement,la charge virale diminue drastiquement après 6 jours, ce qui permet de réduire dans le temps la contagiosité des patients infectés auparavant.

Bernard Sudan

Ex Chef de laboratoire en toxicologie et pharmacologie LabHead Ciba-Geigy, CIBA, Novartis, Bâle, 1975-2006 Research Nicotine as a hapten in seborrheic dermatitis, The Lancet, British Medical Journal, British Journal of Dermatology, Food and Chemical Toxicology, "Nicotine and Immunology" in Drugs of Abuse and Immune Function Ronald R. Watson ed. https://www.dermiteseborrheique.net/ https://blogs.mediapart.fr/bernard-sudan/blog/170818/de-1887-2020-l-effondrement-du-dogme-de-la-dermite-seborrheique https://wordpress.com/view/www.bernardsudan.net