Benveniste, Montagnier et la téléportation quantique de l’ADN

 

Voici ma réaction suite à l’intéressant papier de Vincent Verschoore sur Agoravox:

http://www.agoravox.fr/actualites/technologies/article/montagnier-et-la-teleportation-87142

On peut lire le véritable enjeu des travaux de Jacques Benveniste à la fin de la publication de Luc Montagnier:

« L’objectif ici est l’éradiction de l’infection par le virus HIV de telle sorte que les combinaisons de médicaments toxiques et coûteuses pour traiter à vie les patients ne soient plus nécessaires ».

C’est pour cette raison que les travaux de Jacques Benveniste en biologie numérique ont été systématiquement neutralisés par la « science officielle » et les labos pharmaceutiques (Vioxx, Mediator, etc.)

Jacques Benveniste a été le seul chercheur qui m’ai soutenu dans mes travaux en immuno-allergologie contre la dermite séborrhéique, une maladie de la peau « sans hypersecrétion de séborrhée » décrite pour la première fois en 1887 et traitée depuis plus d’un siècle par des anti-séborrhéiques, des corticoïdes, des anti-fongiques et une multitude de crèmes qui font le bonheur des laboratoires pharmaceutiques et des dermatologues tout en laissant les patients totalement seuls avec leur réaction au visage !

https://www.bernardsudan.net/post/Histoire-de-la-dermite-s%C3%A9borrh%C3%A9ique:-la-lutte-finale-!2

J’ai démontré depuis 1978 une allergie à l’haptène nicotine contenu dans la fumée de tabac passive…qui a envahit les lieux publics vers la fin du 19ème siècle… Quelle coïncidence ! Mais le tabac rapporte beaucoup trop d’argent et les maladies en liaison également. Pour preuve, ma théorie de l’allergie à l’haptène nicotine a été volontairement occultée alors que maintenant plusieurs labos pharmaceutiques essaient de mettre sur le marché un « vaccin » avec « l’haptène nicotine »… et avec un cas de choc anaphylactique en études précliniques… Business is business.

http://www.dermiteseborrheique.fr/accueil/291-interview-

Finalement, les quelques dernières réactions d’obscurantistes ne changeront rien au changement de paradigme actuel et à l’émergence définitive de la biologie numérique de Jacques Benveniste.

 

Bernard Sudan

Ex Chef de laboratoire en toxicologie et pharmacologie LabHead Ciba-Geigy, CIBA, Novartis, Bâle, 1975-2006 Research Nicotine as a hapten in seborrheic dermatitis, The Lancet, British Medical Journal, British Journal of Dermatology, Food and Chemical Toxicology, "Nicotine and Immunology" in Drugs of Abuse and Immune Function Ronald R. Watson ed. https://www.dermiteseborrheique.net https://blogs.mediapart.fr/bernard-sudan/blog/110720/dermite-seborrheique-et-fiasco-de-la-recherche-en-dermatologie https://blogs.mediapart.fr/bernard-sudan/blog/170818/de-1887-2020-l-effondrement-du-dogme-de-la-dermite-seborrheique https://www.bernardsudan.net/ https://www.youtube.com/channel/UCeQB3vdsKeZU-E0zORZr0vQ?view_as=subscriber