L’industrie automobile tente de récupérer le moteur hybride à air comprimé

Depuis de nombreuses années, Guy Nègre et son entreprise MDI de Carros dans les Alpes Maritimes développent le moteur hybride à air comprimé:

http://www.mdi.lu/

Face à l’effondrement des ventes de l’industrie automobile et à une pénurie prochaine et évidente de pétrole à court terme, cette industrie a tenté de bloquer le développement de voitures à air comprimé pour permettre d’une part de favoriser au maximum l’industrie du pétrole ainsi que l’Etat qui récupère les taxes issues de cette matière première et d’autre part de maintenir des centaines de milliers d’emplois illusoires et inutiles.

Le moteur à air comprimé ne pollue évidemment pas alors que les vapeurs d’essence et de gasoil sont toxiques pour l’être humain et son environnement, provoquant ainsi des maladies de masse qui sont ensuite traitées avec les médicaments toxiques de l’industrie pharmaceutique: la boucle est ainsi bouclée !

Tous les gouvernements ont fait en sorte de bloquer les innovations qui permettraient de changer nos comportements à cause des lobbies de l’industrie qui ne voulaient rien changer pour maintenir leurs profits au détriment de l’éthique.

Et voici brusquement ceux qui voulaient bloquer absolument le développement de la voiture à air comprimé qui nous annoncent la prochaine production d’une telle voiture:

« PSA invente le moteur hybride à air comprimé »

http://bourse.lefigaro.fr/indices-actions/actu-conseils/psa-invente-le-moteur-hybride-a-air-comprime-350864

Le titre de ce papier est déjà faux puisque l’inventeur de la voiture à air comprimé est Guy Nègre et montre bien que la voiture électrique était une illusion: on ne produit pas des millions de batteries qui vont également polluer l’environnement.

Ensuite, le groupe PSA arrive péniblement à faire une telle annonce parce qu’il est poussé à changer sa stratégie et que l’entreprise MDI va sortir ses premières voitures à air comprimé en Italie… en 2013 et pas en 2016 comme on nous l’annonce. On voit également toutes les difficultés que MDI a dû affronter en France pour produire une telle technologie face à PSA et Renault. La France montre encore une fois de plus ses grandes capacités à bloquer des projets innovants pour toute la population.

Mais on ne peut pas bloquer indéfiniment un changement de paradigme qui est évident et sous nos yeux.

Fermer le menu