Du spectacle de la grippe A à la grippe A du spectacle.

Il n’aura fallu que quelques mois pour que le ballon artificiel de la vaccination contre la grippe A se dégonfle lamentablement.
Nous avons été en face d’une entreprise majeure de manipulation pour d’une part faire peur à la population et d’autre part démontrer l’utilité de vaccins inutiles.
Tous les moyens ont été utilisés: intervention télévisée d' »expert en virologie » (le plus bel exemple avec Claude Hannoun, salarié de Sanofi-Pasteur sur France 2 pour essayer de convaincre de l’utilité de la vaccination), médias martelant chaque jour des informations spectaculaires concernant le décès d’un enfant ou d’un adulte jeune pour arriver à un bilan inférieur à la mortalité d’une grippe saisonnière.
Il ne faut pas oublier en plus la vente de masques, de gels hydro-alcooliques et la liquidation de stocks de Tamiflu prochaînement périmés et que le ministère a essayé d’en faire prolonger les dates de péremption par le laboratoire Roche.
Il fallait également une bonne dose de spectacle avec la vaccination en direct de la ministre de la santé Roselyne Bachelot, du responsable du SAMU de Paris, le médecin urgentiste Pierre Carli et l’intervention télévisée du président de la République !
Aux dernières nouvelles, les employés de Michelin seraient également vaccinés…
La cerise sur le gâteau revient incontestablement à Jean-Daniel Flaysakier, rédacteur en chef adjoint de France 2 qui nous « informait » récemment de l’infection d’une grande partie de la population sans développement d’une symptomatologie quelconque. Pour porter une telle affirmation, il faudrait mesurer les taux d’anticorps de chaque habitant ce qui serait difficile dans l’état actuel des finances de l’Etat…Mr. Flaysakier n’aurait aucune chance de publier de telles affirmations dans des revues scientifiques de haut niveau (par exemple the Lancet ou le British Medical Journal) mais certainement dans les « Annales de Médecine de la rue Cognacq-Jay » dont il serait lui-même le rédacteur en chef !
Le Canard Enchaîné rapporte l’histoire d’un « spécialiste » accusant ceux qui refusaient la vaccination d’être membres de sectes ! donc 95% de la population…sans commentaire!
On comprend mieux les difficultés de Jacques Benveniste pour faire avancer ses travaux en biologie numérique notamment face aux conservateurs de l’Institut Pasteur et de la médecine en général.
Les intérêts financiers sont considérables mais où est donc l’éthique et la santé des êtres humains ?
Les français ont fait preuve d’une très grande maturité et d’une très grande prudence: à vrai dire, nous avions déjà eu le nuage de Tchernobyl qui s’était arrêté à la frontière franco-allemande en 1986. A l’époque, je tondais ma pelouse dans le sud de l’Alsace, donc j’étais épargné…!
Après le spectacle de la grippe A, c’est bien maintenant le spectacle qui a attrapé la grippe A!

Fermer le menu